Il est possible d’effectuer une chirurgie gynécologique robotisée pour des affections gynécologiques cancéreuses et bénignes . >%ais quelles sont ces chirurgies et quand y avoir recours ?

Chirurgies gynécologiques 

 

Comment la chirurgie gynécologique robotisée a-t-elle su s’imposer aux médecins et aux patients ?

a chirurgie gynécologique robotique est une chirurgie peu invasive. Ainsi, les incisions sont petites, la récupération est rapide et le patient ressent très peu de douleur. Même la perte de sang est beaucoup moins importante dans les chirurgies gynécologiques robotisées. C’est parce que le médecin peut voir la vue agrandie ou le type de perception 3D. Il est donc très proche de l’apparence de la chirurgie ouverte.Les instruments qu’ils utilisent sont très souples et leur mouvement est très bon. Donc, en mettant tout ensemble, la chirurgie gynécologique robotisée est meilleure que les chirurgies ouvertes. En chirurgie gynécologique robotique, il s’agit de réaliser une très petite incision au patient, donc la récupération est plus rapide. La différence entre la chirurgie ouverte et la chirurgie invasive est la taille de l’incision. Le temps de récupération et la douleur sont beaucoup moindres dans les chirurgies robotiques, par rapport à la chirurgie ouverte. Après ces types de chirurgies, les patients peuvent reprendre leurs activités quotidiennes assez rapidement. Dans l’ensemble, c’est un mode de fonctionnement très satisfaisant.

Quels sont les impacts sur la santé ?

Un message fort devrait passer que les hystérectomies ne sont pas la solution à tous les problèmes gynécologiques. Ces personnes doivent consulter leur médecin, le faire traiter. C’est parce que beaucoup de choses peuvent aussi être gérées médicalement, sans aucune intervention chirurgicale. Les gens doivent comprendre que les chirurgies ont aussi leurs effets secondaires. Certaines patientes doivent subir une hystérectomie, mais toutes les patientes n’en ont pas besoin. Ainsi, ils peuvent également le faire traiter médicalement. Lorsqu’un patient vient avec des informations préalables, il devient alors très difficile pour les médecins d’expliquer les faits scientifiques de la maladie au patient. De l’information préalable, je veux dire lorsque le patient et sa famille ont déjà consulté un médecin google. Cela devient un défi pour le gynécologue de dissiper tous les doutes et d’expliquer le fait réel derrière la condition.

Cela peut vous intéresser :   Grossesse et changements émotionnels

Quelles sont les traitements en matière de menstruation ? 

Généralement,  les menstruations sont mal vécues car c’est un cycle douloureux et  il est préférable d’aller voir un médecin et de le faire vérifier. Ils vous indiqueront si vous avez besoin de médicaments ou si vous devez simplement faire quelques exercices. Ils peuvent donner la bonne solution à votre problème. Parce qu’il n’y a même pas un seul médicament dont on puisse dire qu’il est 100% sûr. Tous les médicaments ont des effets secondaires. Certains médicaments peuvent donner des effets secondaires à la personne « A » et peuvent ne pas donner d’effets secondaires à la personne « B ». Il est donc très important que chaque fois que nous allons utiliser un médicament, assurez-vous de l’utiliser judicieusement. 

Quelles sont les principales causes des cancers liés à l’appareil reproducteur féminin ? 

Quand on parle de cancer gynécologique, on fait référence au cancer de l’utérus, cancer de l’ovaire, cancer du col de l’utérus, cancer de la vulve, etc. Comme nous savons tous que le cancer du col de l’utérus est évitable, son incidence est pourtant très élevée. Infection au VPH est la principale cause de cancer du col de l’utérus et de cancer de la vulve. Votre histoire familiale y contribue également. Il existe certains facteurs prédisposants comme l’obésité, l’hypertension, le diabète et le statut immunodéprimé. Bien sûr, l’hygiène est également importante pour la santé générale. Si l’hygiène n’est pas bonne, il y a plus de chances d’attirer des maladies et des infections.

Le PCOD est l’un des problèmes les plus courants de nos jours. Les jeunes femmes devraient avoir une bonne hygiène de vie, faire de l’exercice et être en bonne santé. Ils devraient également opter pour les vaccins disponibles de la naissance jusqu’à l’âge adulte. Chaque fois qu’ils ont un problème gynécologique, il est préférable de consulter un médecin. Le gynécologue vous guidera au mieux.

5/5 - (1 vote)